Quel blond choisir ?

Qui n’a pas eût l’idée rien qu’une fois de devenir blonde ou blond comme Brigitte Bardot, Charlize Theron, Cameron Diaz ou encore Gisèle Bundchen ? Peu passe à l’action par peur de ne pas avoir le résultat escompté. Pour vous aider dans votre recherche de votre « blond » voici un article entièrement dédié au blond, pour enfin trouver celui qui vous convient.  

Qu’est-ce le blond ?

On parle de blond pour les cheveux dont la couleur est comprise entre le 6 et le 10 sur l’échelle de la hauteur de ton. Aussi, pour être blond ou blonde, il faut le plus souvent se décolorer les cheveux. La décoloration implique de retirer des pigments pour avoir les cheveux plus clairs. Puis, on ajoutera des pigments selon la nuance désirée. Ainsi, pour avoir des cheveux blonds, on décolore dans un premier temps, ensuite, on patine pour obtenir de beaux reflets froid, chaud, pastel ou neutre.

Pour ce type de coloration, il est conseillé de s’adresser à un professionnel pour :

  1. Eviter d’abîmer ses cheveux
  2. Obtenir un résultat propre et pas de cheveux couleur « jaune pipi » de chat.

Bon à savoir : Seule la décoloration peut éclaircir un cheveu de manière efficace.

Comment bien choisir son blond ?

Avant toute chose, lorsque vous souhaitez passer au blond, il est important d’essayer de se projeter. Devenir blonde ou blond est une transformation importante, notamment pour les cheveux foncés et c’est une décision qui ne doit pas être prise à la légère, car le retour en arrière est compliqué.

De plus, il existe une multitude de nuances et de sous-tons parmi les blonds, de quoi en perdre la tête. Le mieux est de demander conseil à son coiffeur pour savoir celui qui vous correspond le mieux. 

Les tons et les nuances de blonds

Il existe un blond pour chaque envie ! La différence entre les blonds dépend du reflet et de la hauteur de ton. 

  • L’échelle de hauteur de ton varie de 1 à 10 et est destinée à évaluer la clarté du cheveu. 1 équivaut à un cheveu noir et 10 à un blond extrêmement clair.
  • La nuance concerne tous les blonds et est représentée par un chiffre. Chaque chiffre équivaut à une nuance qui correspond à une couleur sur le cercle chromatique.

Pour faire le bon choix de blond, il est important de faire la différence entre le ton et la nuance. Maintenant que vous savez cela, voici les différents blonds possibles.

Les blonds froids

Blond cendré

Ce blond naturel est le plus courant et celui généralement des vraies blondes. Assez foncé, c’est un blond froid que l’on obtient avec un pigment bleu, qui valorise les yeux clairs, mais peut manquer de lumière, il s’accorde aussi bien au teint rosé qu’au teint doré.

Blond gris

On l’appelle aussi « sand hair », c’est un blond cendré foncé que l’on obtient aussi à partir de pigment bleu. C’est un blond gracieux qui n’a pas de reflet chaud. Il est possible de réaliser un blond gris sur du blond platine, sans reflet jaune tenace, avec un ton sur ton aux reflets cendrés foncés ou avec une coloration temporaire

Blond polaire

Il s’agit d’un blond cendré très clair qui tend vers le gris. C’est une coloration difficile à obtenir et qui demande beaucoup d’entretien et de soin.

Blond platine

Symbole du rock’n’roll et du glamour, c’est un blond extrêmement clair au reflet froid, qui peut être réaliser uniquement sur une base de blond foncé, qui permet plusieurs tons de décoloration. Il peut être cendré et si vous souhaitez une couleur lumineuse tout en restant dans les blonds froids, il est possible d’opter pour un blond cendré irisé ou un blond cendré irisé cendré. Elle exige une coupe adaptée soit courte, soit carré plongeant et beaucoup d’entretien. Il convient aux teints rose pâle et pêche.

Blond blanc

C’est le blond le plus clair qui existe, c’est pour cette raison qu’il est conseillé aux personnes ayant une base de couleur naturelle de cheveux clairs. Si vous avez les cheveux foncés et que vous souhaitez passer au blond blanc, il est nécessaire de le faire en plusieurs étapes sur une période assez longue pour éviter tous dommages capillaires. 

Blond bébé

C’est un blond très clair à peine doré qui rappelle ceux des jeunes enfants ou des bébés. Il se distingue du blond platine par son côté plus naturel et plus froid, car il n’a pas de reflets jaunes.

Les blonds froids pour qui ?

Choisissez une coloration blond froid si vous avez un reflet naturel froid dans vos cheveux. Ces colorations sont mieux portées par les personnes avec une carnation pâle et au sous-ton froid. Pour le blond platine ou le blond polaire, pensez à couper les pointes et choisir une coupe moderne.

Les blonds chauds

Blond doré

C’est un blond chaud et lumineux, c’est celle des vraies blondes après une exposition prolongée au soleil. Il apporte de la brillance et de la matière à la chevelure. Couleur des californien(e)s et des surfeur(e)s, il ne convient pas à toutes les carnations.  Il convient aux teints clair, doré, rosé ou porcelaine.

Blond « Californien« 

C’est un blond naturel, jaune solaire, au reflet doré qui évoque le soleil, les vacances. Créer par Jacques Dessange, le blond californien est un balayage qui associe racines foncées et pointes claires. Ultra glamour et extrêmement féminin, il demande toutefois beaucoup d’entretien, car les racines doivent rester discrètes et ne pas prendre le dessus sur le reste de la chevelure.

Blond vénitien

Blond avec des reflets cuivrés et doré qui tire vers le roux, le blond vénitien est parfait pour une coloration flamboyante. Couleur très douce, il va parfaitement aux teints beige, doré ou rosé.

Blond caramel

Blond aux reflets dorés et marron comme le caramel, c’est une coloration naturelle, facile d’entretien et qui met en valeur les peaux mates et les teints hâlés. Coloration gourmande et tendance, il peut s’adopter en ombré hair* pour un résultat « sunkissed* », ou pour un style années 90, avec des mèches « money piece* ».

Blond miel

C’est un blond foncé, naturel et raffiné avec des reflets dorés et une pointe de cendré ou d’irisé, afin d’équilibrer le reflet principal. Coloration douce et dorée, il réchauffe le teint. Nuance naturelle, subtile et gourmande, elle possède des sous-tons chauds.

Blond cuivré

Blond qui évoque l’or rose, c’est un blond cuivré qui est obtenu à partir de pigment cuivré plus ou moins concentré, pour un résultat intense. Idéal pour celles et ceux qui veulent être blond avec des nuances de roux.

Les blonds chauds, pour qui ?

Le blond chaud convient mieux aux personnes à la peau mate ou à la peau claire avec des sous-tons chauds. Il met en valeur les personnes à la peau claire et au sous-ton froid avec les yeux verts ou bleus à condition de rajouter une touche d’irisé comme dans le blond miel.

Le blond neutre

Blond beige

Le blond beige aux reflets neutres est ni chaud ni froid. Cette couleur très naturelle est idéale si vous ne savez pas quel blond choisir. C’est la teinte utilisée pour une couleur cheveux style baby hair. Elle se compose de pigments irisés pour neutraliser les reflets chauds tout en conservant l’éclat des cheveux blonds.

Blond neutre, pour qui ?

Le blond beige est une coloration qui convient à tout le monde, il faut juste choisir la hauteur de ton soit clair, soit foncé. Pour garder un effet naturel, privilégier un changement n’excédant pas deux tons au-dessus ou au-dessous de votre base naturelle.

Les autres blonds

Bronde

Corresponds à : brune + blonde = bronde. C’est une coloration très technique, avec une base blonde et un balayage foncé ou inversement, donc n’essayez surtout pas de la reproduire chez vous. Si vous avez les cheveux bruns ou châtains et que vous voulez passer au blond, cette couleur “entre deux” est à essayer avant de décider d’aller plus loin.

Dirty blonde

Cette coloration est un blond foncé aux sous-tons froids, qui ressemble beaucoup au châtain clair. C’est le blond le plus facile de tous car il ne nécessite que très peu d’entretien.

Les blonds pastel

Très à la mode depuis quelques années, les blonds pastel inclus toutes les teintes pastel qui peuvent être réalisées avec une patine ou des couleurs éphémères style Staino Color (pêche, lilas, citron, corail, aubergine, bleu ou encore fraise …), elle se réalise de préférence sur une base claire.

Blond fraise

Très tendance notamment sur les réseaux sociaux, cette teinte tire vers le rose. Elle s’obtient en associant une coloration rousse cuivrée au blond doré pour un résultat « fraises à la chantilly ». Si vous avez une base naturelle rousse, il vous suffira d’ajouter de légères mèches blondes pour relever le tout.

Blond rosé

Le rose pastel est une coloration très facile à porter, contrairement à ce qu’on pourrait croire. À la fois glamour et romantique, c’est une coloration nuancée qui se fond dans la chevelure. Côté entretien, si vous souhaitez le garder le plus longtemps possible, utilisez des soins capillaires sans sulfates, car ils risquent d’estomper la couleur plus vite.

Rosé gold

Doux et chaleureux, c’est une coloration qui contient des nuances de doré et de cuivré avec des reflets roses cuivré. Sur une base blonde, il fait naturel.   

Blonds pastel, pour qui ?

La couleur est une histoire de goûts personnels et de colorimétrie, les teintes pastel sont éphémères et parfois, un seul shampoing suffit à les faire dégorger et perdre de leur éclat… À vous de choisir !

Comment entretenir le blond ?

À la fois chic et glamour, le blond est intemporel. Que vous soyez blonde naturellement ou avec une décoloration, cela exige beaucoup d’entretien. Afin de préserver la beauté du blond et éviter tous reflets disgracieux, il convient d’utiliser les soins appropriés. Ainsi les blonds froids demande des produits déjaunissant, les blonds chauds des soins beige, sans oublier les soins nourrissants, car les cheveux blonds sont plus fragiles et plus abîmés.

Tout comme les cheveux décolorés, les cheveux blonds doivent être bichonnés quotidiennement pour garder leur brillance et leur éclat. En effet, ayant subi une oxydation pendant le processus d’éclaircissement, le cheveu décoloré est plus poreux. La fibre capillaire devient alors plus vulnérable, car elle a été modifiée et que sa barrière de protection naturelle, le cortex, a été sensibilisée. Les agressions extérieures telles que la piscine, la mer, le soleil, … et la pollution tendent à jaunir les cheveux décolorés que ce soit une coloration, un balayage ou des mèches. D’où l’importance de l’entretien au quotidien. Sujet à l’asséchement et à la cassure, ce type de cheveu ont tendance à devenir terne par manque d’entretien. Voici nos conseils pour entretenir votre coloration pour un blond éclatant et lumineux. 

Pour une chevelure en bonne santé, votre routine doit tourner autour de ces trois axes : hydratation, nutrition et protection.

Hydratation, nutrition et protection

Les techniques capillaires pour être blonde (coloration ou décoloration) fragilisent la fibre, c’est pour cela qu’adopter les bons gestes est primordiale pour prendre soin de sa couleur. Pour ne pas devenir secs, cassants et sensibles, le cheveu doit être hydraté.

Mal ou pas hydrater, les cheveux ternissent et deviennent cassants. Afin d’éviter cela, miser sur un soin nourrissant ou un soin réparateur intense à réaliser deux fois par semaine. N’oubliez pas de tenir compte de vos besoins certes, mais aussi de votre type de cheveux (frisés, fins, épais…) et bien sûr de votre couleur.

  • Optez pour un shampoing adapté à votre cuir chevelu ou un shampoing doux.
  • Faites un masque fortifiant professionnel minimum une fois par semaine.
  • Appliquez un après-shampoing nourrissant si nécessaire après le masque, puis rincez à nouveau.
  • Pensez à hydrater et à protéger votre chevelure blonde avec un soin sans rinçage.

Voici un exemple de routine :

Avant le shampoing

Réaliser un soin pré poo si nécessaire pour hydrater vos cheveux en profondeur et les fortifier. Certains soins peuvent être posés toute une nuit.

Le shampoing

Pour le shampoing, il est possible d’alterner entre le shampoing pour cheveux blonds, cheveux colorés et hydratant. Vous pourrez ainsi combattre le pâlissement du blond et le besoin de nutrition du cheveu. 

Le soin avec rinçage

L’idéal est d’utiliser un conditionneur ou un après-shampoing après chaque lavage et un masque 1 fois par semaine. Il existe des soins spécialement formulés pour le blond qui favorisent la fermeture des écailles afin de garder les pigments à l’intérieur de la fibre capillaire. En plus, ils offrent une protection contre les agressions extérieures (la pollution, le soleil, le froid et même les UV).

Les produits thermo-protecteurs et les anti-UV

Pensez à utiliser un soin thermo-protecteur pour protéger vos cheveux déjà très fragilisés, notamment si vous utilisez un sèche-cheveu, un fer à lisser ou à boucler. Ainsi, vos cheveux conserveront leur hydratation et cela préservera la fibre capillaire. Vos cheveux seront brillants, plus résistants et en meilleure santé. Utilisez des produits comme les soins ou sprays protecteurs pour conserver une chevelure lumineuse et éclatante. Pour conserver brillance et nutrition au niveau des pointes, appliquer un sérum de finition.

Lentretien

Chez un professionnel

Pour un blond toujours lumineux, une patine est indispensable toutes les 3 semaines, afin de neutraliser les reflets indésirables et raviver le blond. Si votre tête est entièrement blonde, il est conseillé de se rendre chez votre coiffeur tous les mois pour un rattrapage racines. Si vous avez opté pour un ombré hair, vous pouvez espacer les prestations.

À la maison

Mal mener par le temps, le soleil, la pollution, l’eau de mer ou de piscine, les appareils électriques ou encore les shampoings à répétition, le blond peut ternir et viré. Pour éviter des cheveux jaunes ou orangés, utilisez des produits déjaunissant 1 fois par semaine maximum. Composer de pigments bleus ou violets, ils permettent de capter les reflets disgracieux (jaunes, oranges) et de les neutraliser.

Conseil : Respectez bien le temps de pose inscrit sur les soins déjaunissant et utilisez-les à petit dose, car vous risquez d’assécher vos cheveux et votre blond peut virer au violet si vous en utilisez trop souvent.

Le choix de la coiffure

Être blonde lorsque ce n’est pas votre couleur naturelle exige d’être attentif, notamment en termes de repousse pour éviter l’effet racine. Si vous ne souhaitez pas passer votre temps à colorer vos racines, privilégier les balayages, ombré hair ou les techniques avec un effet fondu.

Ce qu’il ne faut pas faire

  • Éviter les produits de couleur jaune ou orange, rendu poreux avec la décoloration les cheveux peuvent facilement s’imprégner des pigments et vous pouvez ainsi vous retrouver avec des cheveux avec des nuances de jaunes ou d’orange. Regardez bien la couleur de vos soins avant de les utiliser.
  • Toutes les huiles ne sont pas bonnes sur du blond ainsi :
    • L’huile de monoï et l’huile de coco sont déconseillées, car incompatible avec les produits décolorants.
    • L’huile de carotte et l’huile de carapate sont déconseillés à cause de leur couleur.
  • En règle générale, vérifiez la pigmentation de vos soins avant utilisation afin d’éviter les mauvaises surprises.

* Ombré hair : L’ombré hair est une coloration horizontale avec un dégradé de trois couleurs. Les racines sont foncées, les longueurs ont une couleur intermédiaire tandis que les pointes sont claires, il y a donc aucune démarcation entre les différentes couleurs. 

*Sunkissed : le sunkissed consiste à illuminer les cheveux en commençant à quelques centimètres des racines et en éclaircissant progressivement jusqu’aux pointes. Le contraste doit être subtil et faire naturel.

*Money piece : Cette technique consiste à éclaircir de 1 ou 2 tons les mèches qui entourent votre visage. Façon pièce d’argent. Cela peut se faire par des mèches, des babylights, des tissages ou des sections. Quelle que soit la technique choisie, qu’elle soit audacieuse ou naturelle, l’essentiel est que ces cheveux se distinguent du reste de la chevelure.

Nos articles

Laisser un commentaire

*

×
Product added to cart

Votre panier est vide.